La Journée du thé

Un retour sur une boisson devenue incontournable depuis des millénaires ; son histoire, ses particularités, ses problématique et ses acteurs.

Saviez-vous que le thé n’est autre que la seconde boisson la plus consommée dans le monde entier, la première étant tout simplement l’eau ? En effet, loin d’être passé de mode et délaissé par les consommateurs français, le thé n’a jamais été aussi présent dans notre quotidien. Grandes surfaces, boutiques spécialisées, salons de thé : on le retrouve partout et sous toutes les formes ! Fixée au 15 décembre depuis 2005, la journée internationale du thé représente l’occasion idéale de le fêter en bonne et due forme. Pour l’occasion, nous vous proposons de revenir sur l’histoire, les particularités et les problématiques d’une boisson devenue incontournable depuis des millénaires. Dans un second temps, nous vous proposerons de découvrir les enseignes qui vous permettront de déguster les meilleurs thés en cette journée exceptionnelle ! La journée du Thé

Tout savoir sur la journée du thé !

Loin d’être anecdotique pour beaucoup, chaque année, la Journée Internationale du Thé permet tout simplement de faire le point sur les conditions de travail des producteurs et des travailleurs du thé. Un but : améliorer la situation, aussi bien humainement que financièrement afin que tous les acteurs du thé puissent trouver le meilleur équilibre au quotidien. 

Par qui et pourquoi a-t-elle été créée ? 

La Journée Internationale du Thé a été créée le 15 décembre 2005 à l’initiative du Centre pour l’Education et la Communication de New Delhi et est née d’une volonté particulière, soit celle d’alerter les différents gouvernements mais également les consommateurs sur les réalités liées à la production et au commerce du thé. Ce jour-là, cette décision a été suivie par l’adoption de la Déclaration des Droits des Travailleurs du Thé et des Petits Producteurs, un texte fondamental pour les plus petits producteurs mais également pour les ouvriers et tous les employés qui évoluent dans cet univers. 

Les objectifs concrets de la journée du thé

Concrètement, la journée du thé permet de :

    • mettre en lumière les droits des ouvriers et des petits producteurs, 

    • sensibiliser les gouvernements à cette cause, 

    • identifier les dysfonctionnements, les inégalités et mettre en place des mécanismes pour en venir à bout de manière concrète, 

    • informer les consommateurs quant à la nécessité d’acheter avec plus de réflexion et ainsi, de favoriser les circuits de production les plus équitables pour les producteurs. 

Le thé et les Français : une histoire d’amour qui dure

On les savait amateurs de café mais les Français sont également des consommateurs de thé : six personnes sur dix en boiraient de manière régulière. 


Aux origines

Le thé n’est apparu en France qu’au 18ème siècle et est alors principalement apprécié par les nobles. Avec la Révolution, il perd son caractère d’exception et se démocratise sans pour autant s’adresser à un large public. Il faudra attendre le milieu du 19ème siècle pour que déguster une tasse de thé devienne un nouveau rituel social en France, comme dans le reste de l’Europe. 

Quelle consommation ? 

S’il s’agissait de comparer la consommation française à celle d’autres pays, le constat n’aurait rien de réjouissant : les français consommeraient en effet 200 grammes de thé par personne et par an, des habitudes qui les placent bien loin des Turcs qui en dégustent près de trois kilos durant la même période ! Notons cependant qu’en France, sa consommation a progressé de manière notable au cours des vingt dernières années faisant du thé, un incontournable de notre quotidien. 

Un secteur qui séduit les entrepreneurs

S’ils sont largement appréciés par les consommateurs, les coffee shops sont à présent concurrencés par les salons de thé. Bien que plus rares, ces derniers possèdent des atouts de taille : la gourmandise de leurs pâtisseries, leur décoration souvent soignée et bien entendu, la variété de leurs thés, autant de saveurs auxquelles la clientèle est tout particulièrement sensible. Dans un climat économique aussi favorable, ouvrir un salon de thé en franchise semble être plus qu’une opportunité mais bel et bien un bon plan dont les entrepreneurs les plus audacieux s’empresseront de profiter ! L’important sera évidemment d’opter pour le bon concept. 

À lire aussi :

    • Mettez toutes les chances de votre côté et découvrez les 10 étapes clés pour lancer votre franchise dans les meilleures conditions !

    • Vous hésitez encore quant aux avantages d’un lancement en franchise ? Laissez-nous vous présenter les 5 bonnes raisons qui vous feront changer d’avis.

    • DOM TOM : et si vous lanciez votre franchise ?  

Les enseignes à découvrir le 15 décembre prochain !

Qu’elles évoluent dans le secteur de la restauration rapide ou non, ces enseignes ont fait du thé leur ou l’une de leurs spécialité(s) ! 

Cap sur les salons de thé et les coffee shops !

Si les coffee shops ont le vent en poupe, les salons de thé sont également à l’honneur et séduisent de plus en plus de consommateurs. En effet, après avoir souffert d’une image vieillissante et souvent bien différente de la réalité, ces établissements sont revenus sur le devant de la scène et devenus synonymes de détente et de gourmandise. Souvent développées en franchise, ces enseignes ont également tout pour séduire les entrepreneurs en quête d’un concept avantageux. 

Parmi les incontournables du secteur, on compte évidemment l’enseigne Columbus Café & Co. Véritable spécialiste des boissons chaudes et froides, l’entreprise propose une carte variée de boissons à base de thé ou de café, accompagnées par plus de cinquante différentes recettes de muffins. À consommer sur place ou à emporter, les produits Columbus Café & Co riment avec qualité et gourmandise, de quoi séduire les amateurs de thé en tous genres !

Difficile de résister au charme de French Coffee Shop, une enseigne qui se développe en franchise depuis l’année 2005 et qui propose une belle carte de cafés et de thés. Les consommateurs auront également le plaisir d’y trouver des cocktails à base de café et de chocolat et une grande variété de gourmandises sucrées et d’en-cas salés. 

Une journée du thé ne serait évidemment rien sans une escapade chez l’un des leaders du genre, soit l’incontournable Starbucks ! Lancée à Seattle il y a quarante ans, l’enseigne a séduit plusieurs générations de consommateurs, attirés par la qualité et la variété des produits. S’il est connu pour ses cafés parfois très originaux mais toujours savoureux, Starbucks propose bien évidemment des thés variés et un large choix de produits salés ou sucrés qui permettent de se restaurer à toute heure de la journée !

Du côté des enseignes de restauration

Les enseignes de restauration proposant une carte de boissons chaudes, dont du thé, sont également à découvrir sans modération. La Croissanterie fait notamment partie de ces dernières et se distingue par l’étendue indéniable de son réseau. Sur place, les consommateurs peuvent découvrir une belle variété de produits salés ou sucrés, ainsi que des boissons chaudes, dont des thés. 

Également proposé en réseau, Le Club Sandwich Café est lui aussi une valeur sûre. Adaptée à tous les moments gourmands de la journée, la carte de l’enseigne propose de nombreux thés, un atout qui lui permet d’être considérée comme un véritable salon par les gourmands de passage !

À lire aussi : 

    • Découvrez tous les avantages à ouvrir un salon de thé en franchise !

    • Besoin d’inspiration pour ouvrir votre commerce de thé ? Nous vous présentons quelques enseignes à découvrir !

Derniers articles de la rubrique